text-header
Fenetrealu.com, le portail officiel de la menuiserie aluminium en France

LE THERMOLAQUAGE

Un procédé au service du beau et du temps

Des fenêtres au portail en passant par les volets et la véranda, la couleur personnalise votre bien, l’intègre dans son milieu et en augmente sa valeur. Avec un vaste éventail de teintes et d'aspects de finition proposés, le thermolaquage des menuiseries aluminium démultiplie les effets pour mieux vous séduire.

  • Une opération en trois phases

Le thermolaquage est un procédé qui peint le profilé pour la vie. Une fois celui-ci décapé, nettoyé des impuretés et prétraité pour assurer une accroche parfaite de la laque, une poudre de peinture polyester lui est appliquée via un poudrage électrostatique, déposant des particules colorées. Dans un four chauffé à 200°C, la polymérisation durcit ensuite le tout pour stabilliser le style de revêtement choisi, parmi une gamme de matité et d’aspects variés.

 

  • Couleur et finition : plus de séduction

Le procédé de thermolaquage fournit aux produits aluminium une durabilité exceptionnelle et une esthétique irréprochable, où la couleur s’associe à de nouvelles textures. Les aspects métallisés, mats, satinés, griffés, martelés, brillants ou décors ton bois côtoient les gammes au toucher sablé, offrant des alternatives esthétiques supplémentaires en donnant à la couleur une troisième dimension. L’aluminium laqué répond aux diversités architecturales et régionales : bleu indigo du Midi, vert de Provence…

 

Grâce aux labels Qualicoat®, Qualideco® et Qualimarine®, décernés par l'ADAL, organisme certificateur accrédité par le Cofrac, la protection et la décoration de vos menuiseries alu sont assurées en milieu urbain comme dans les zones agressives.

 

Différents paramètres peuvent être amenés à modifier l'aspect d'une menuiserie en aluminium thermolaqué. Premièrement des contraintes techniques en amont de sa fabrication, selon l'alliage et/ou la peinture choisie ; d'autre part des phénomènes optiques de décomposition de la lumière, non considérés comme des irrégularités, qui se rapportent aux différentes appréciations de la couleur en fonction des yeux et du regard de chacun. Plus d'infos

 

L'ADAL et le SNFA, représentants des acteurs de la chaîne de fabrication d'ouvrages en aluminum, ont établi des règles professionnelles fixant des exigences minimales quant aux défauts d'irrégularité apparents à la réception de l'ouvrage. Ce document officiel permet de se retourner contre l'entreprise en cas de défaut(s) manifeste(s) : grains, impuretés, cratères, arrachement métal, tâches, rayures, écart de brillance, etc. En savoir plus