text-header
Fenetrealu.com, le portail officiel de la menuiserie aluminium en France

" Les qualités de l'aluminium, notamment sa légèreté, lui permettent de se substituer à d'autres matériaux et constituent un avantage certain dans la lutte contre l'effet de serre. La faible consommation d'énergie requise par le recyclage et les réels avantages environnementaux induits en font un procédé intéressant pour la préservation du climat "

 

MARC GILLET

chargé des relations avec l'industrie à la MIES (Mission Interministérielle de l'Effet de Serre)

 

LE CYCLE DE VIE DE L'ALUMINIUM

 

La production d'aluminium : un impact maîtrisé

La production d'aluminium primaire à partir de la bauxite se fait par électrolyse de l'alumine, processus consommateur d'électricité. Cette consommation n'a qu'un impact faible sur l'effet de serre car :

  • L'électricité consommée dans l'électrolyse de l'aluminium est à plus de 50 % d'origine hydraulique, énergie renouvelable;
  • La consommation d'électricité par tonne d'aluminium produite a été réduite de 33 % depuis 1950.

 

Par ailleurs, l'une des grandes priorités de l'industrie de l'aluminium a été de réduire les émissions de gaz à effet de serre, en particulier de perfluorocarbone (PFC), au cours de l'électrolyse. Ces émissions ont été divisées par deux depuis 1990. L'amélioration des processus de production est constante.

 

Fabrication et construction : l'utilisation d'aluminium permet des économies d'énergie

La légèreté de l'aluminium permet des économies d'énergie dans le transport et dans le maniement des produits de construction.

 

Utilisation : les fenêtres et façades réalisées en aluminium sont isolantes

Grâce à l'emploi de profilés à coupure thermique associés à des vitrages isolants renforcés, les ouvrages vitrés contribuent à une meilleure isolation thermique des bâtiments.

 

Par ailleurs, l'aluminium est le matériau le mieux adapté et le plus utilisé dans le châssis de panneaux solaires pour la production d'électricité.

 


Fin de vie : le recyclage, un atout dans la lutte contre l'effet de serre


 L'aluminium recyclé permet de répondre à près de 40% de la demande en aluminium en Europe.

 

Or, le recyclage ne demande que 5% de l'énergie nécessaire à la production d'aluminium de première fusion, participant ainsi à la réduction des gaz à effet de serre.