text-header
Fenetrealu.com, le portail officiel de la menuiserie aluminium en France

FENÊTRE, FAÇADE EN ALUMINIUM ET BÂTIMENT BASSE CONSOMMATION (BBC)

L'étanchéité à l'air de l'enveloppe des bâtiments, un nouvel enjeu

La bonne étanchéité à l'air de l’enveloppe d'un bâtiment permet d'obtenir une consommation énergétique faible voire très faible. L'impact d’une mauvaise étanchéité à l’air sur le poste chauffage peut représenter de 5 à 15 KWh/ep/m² par an pour une maison individuelle : un chiffre considérable si on le rapporte aux objectifs de 80 KWh/m² pour les bâtiments rénovés et 50 KWh/m² pour les bâtiments neufs.

  • Pourquoi mesurer la perméabilité à l’air de l’enveloppe des bâtiments BBC ?

La mesure de l’étanchéité à l’air quantifie le débit de fuite traversant l’enveloppe du bâtiment, exprimé en m³/h.m², sous un écart de pression de 4 Pascals. Elle concerne toute l’enveloppe du bâtiment assurant le clos et couvert (murs, liaisons, toiture et plancher).

Le débit de fuite est mesuré par des essais in situ réalisés sur les bâtiments. L’essai est conduit selon la norme NF EN 13829 et son guide d’application GA P50-784. Pour les bâtiments BBC Effinergie d’aujourd’hui et ceux soumis aux RT 2005 ou RT 2012, la valeur de perméabilité à l’air de l’ensemble de la construction doit être inférieure à :

 

Usage

RT 2005

Valeurs de référence

en m³/ (h.m²)

Label Effinergie

RT 2012

Valeurs obligatoires en m³/ (h.m²)

Logement individuel

0,8

maximum 0,6

maximum 0,6

Logement collectif

1,2

maximum 1

maximum 1

Bureaux, hôtels, restauration, enseignement, petits commerces, et établissements sanitaires

1,2

Par défaut en l'absence d'une mesure

Par défaut en l'absence d'une mesure

Autres usages

2,5

Par défaut en l'absence d'une mesure

Par défaut en l'absence d'une mesure

 

  • Comment se mesure la perméabilité à l’air des fenêtres et façades rideaux ?

La mesure de la perméabilité à l’air des fenêtres et façades rideaux n’est pas un sujet nouveau. Des essais sont réalisés depuis longtemps par les fabricants pour déterminer des classes de performance d’étanchéité à l’air (de même que pour l’étanchéité à l’eau et la résistance au vent) : le classement A*E*V*.
En effet, la conception technique des fenêtres et façades et la présence des parties mobiles (ouvrants) implique une certaine perméabilité à l’air. Les essais sont réalisés sur des bancs homologués suivant des normes européennes. Les débits de fuite sont mesurés par paliers pour des pressions de 50 à 600 Pa. Le classement est établi pour 1m² et une pression de référence de 100 Pa et 4 Pa :

 

Classe d’étanchéité m³/h/m² sous 100 Pa
m³/h/m² sous 4 Pa
A*1 < 50  < 5,85
A*2 < 27 < 3,16
A*3 < 9  < 1,05
A*4 < 3 < 0,35

 

Performance des fenêtres et façades rideaux en aluminium

Les performances d’étanchéité à l’air des fenêtres aluminium coulissantes et battantes et des façades rideaux permettent de réaliser des bâtiments largement vitrés. Le classement moyen des fenêtres aluminium mises actuellement sur le marché est :

    •  A*3 minimum pour les fenêtres coulissantes, soit moins de 1,05 m³h/m² sous 4 Pa ;
    •  A*4 minimum pour les fenêtres battantes (ouvrants française, anglaise, oscillo battant, italienne), soit moins de 0,35 m³h/m² sous 4 Pa.


En fonction des débits maximum à 4 Pa des classes A*3 ou A*4 (les produits obtenant ces classements ont en réalité des débits inférieurs), l’influence réelle des fenêtres sur la perméabilité à l’air de l’enveloppe est faible. Le classement moyen des parties fixes des façades rideaux est au minimum 4 fois moins déperditif que le A*4 des fenêtres, soit moins de 0,10 m³h/m² sous 4 Pa. Ainsi, les débits de fuite de l’enveloppe de bâtiments tertiaires largement vitrés sont extrêmement faibles.

  

  • L'influence de la perméabilité à l'air des fenêtres et façades rideaux en aluminium installées sur les bâtiments

Le maintien des performances d'étanchéité à l'air des fenêtres et façades rideaux est conditionné par la conception et l'exécution des liaisons et calfeutrements.

Le DTU 36.5 pour les fenêtres et le DTU 33.1 pour les façades rideaux détaillent les exigences des fixations, liaisons et calfeutrements avec la structure (conception, matériaux, exécution). Le respect de ces exigences conduit à la réalisation de liaisons étanches à l'air et à l'eau. Cependant, une attention particulière devra être apportée aux points suivants:

- la conception et le dessin des liaisons, position et nature des joints conformément aux DTU
- la capacité de ces liaisons à reprendre les tolérances de la structure
- la conformité des tolérances de la structure
- la bonne exécution de la mise en oeuvre