text-header
Fenetrealu.com, le portail officiel de la menuiserie aluminium en France

L'ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO

Imposant de confier la réalisation des travaux à un professionnel, l'eco PTZ s'applique de deux manières différentes.

 

La première option consiste à sélectionner au moins deux évolutions améliorant la performance énergétique d'un bâtiment, dans un "bouquet" de travaux portant sur :

- l'isolation de la toiture ;

- l'isolation des murs donnant sur l’extérieur ;

- le remplacement des fenêtres et portes-fenêtres donnant sur l’extérieur et remplacement éventuel des portes donnant sur l'extérieur (au moins la moitié des fenêtres et portes fenêtres du logement)

- l'installation ou remplacement de systèmes de chauffage (associé le cas échéant à des systèmes de ventilation performants ou de production d’eau chaude sanitaire performants) ;

- l'installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable ;

- l'installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable.

 

Le dispositif financier accorde jusqu'à 20 000 euros de prêt pour la mise en œuvre de deux travaux, contre 30 000 euros pour une combinaison d'au moins trois éléments.

 

Majoritairement, selon une étude de la Fédération Française du Bâtiment réalisée en mars 2010, les bouquets les plus appréciés combinent le remplacement des fenêtres avec l'amélioration du système de chauffage ou de production d'eau chaude (27% des bouquets de deux actions), l'isolation de la toiture (22%) et l'incorporation d'énergies renouvelables pour le chauffage (13%). Au final, ce sont près de 3 emprunteurs sur 4 qui remplacent leurs fenêtres grâce à l'eco PTZ !

 

 

Critères de performance des équipements éligibles

Les équipements, matériels et fournitures utilisés pour la réalisation de ces travaux doivent satisfaire aux critères de performance thermique actualisés par arrêtés. Comme pour le crédit d'impôt sont éligibles :

- Les fenêtres de remplacement donnant sur l'extérieur, munies de volets ou non, respectant les critères de performances suivants : 

          - soit Uw ≤ 1,3 W/m². K et Sw ≥ 0.3

          - soit Uw ≤ 1,7W/m².K et Sw ≥ 0,36

- Les doubles fenêtres, consistant en la pose d'une seconde fenêtre sur la baie existante, procurant une résistance thermique Uw ≤ 1,8 W/m².K. et Sw ≥ 0,32

- Les portes donnant sur l'extérieur dont le coefficient de transmission thermique est inférieur ou égal à 1,7 W/m².K.

 

 

 

*le cas échéant associés à des systèmes de ventilation économiques et performants, ou de production d'eau chaude sanitaire.